Portrait » Biographie

Gilles-Emmanuel Fiaux

Gilles-Emmanuel Fiaux est né en 1974 à Vevey (Suisse). Il se passionne très tôt pour le dessin, la bande dessinée et la peinture, et choisi dès l'âge de 12 ans de s'engager dans la voie artistique.
Diplômé de l'école Emile Cohl de Lyon en 1996, GEF pratique l'illustration pour différents éditeurs, magazines et associations (OSL, Internezzo Films, Le temps, Invitation, Fondation Renée Delafontaine, Mogros Magazine, Astréa, Silviva, CMLK, Zen, Kodi, Bilan, SRVA, Lesekaktus...)
En 1996, il rejoint le chantier de la galère La Liberté à Morges et illustre, par une série de dessins et de peintures, les différentes étapes de sa construction. Un travail en temps réel qui dure cinq ans et se concrétise par un livre intitulé Hommage à la galère La Liberté.
En 1997, sa rencontre avec le chanteur Jacky Lagger débouche sur la création d'un conte, Grandir, richement illustré et accompagné d'un CD.
Puis en 2000, c'est une autre histoire, Le voyage de Volpino, qui voit le jour sous la plume de Sonya Mermoud, et le pinceau de GEF.
La peinture prend une place toujours plus grande dans son travail, et les expositions se suivent en suisse romande et en France :
Caveau de Chardonne, 1993
Collège de Grand-Champ à Gland de 1996 à 2000 puis en 2008
Théâtre du Dé à Evionnaz en 1998
Chantier de la Liberté à Morges en 2000
Galerie d'Arfi à St-Sulpice en 2002
Le Belluard à Fribourg en 2004
Bibliothèque municipale de Lausanne, 2006
Auberge de La Chaux en 2007
Galerie ACB à Gimel en 2010
Galerie des Arcades à Lausanne en 2011 et 2012-13
Maison du dessin de presse, Morges, 2011
Temple de St-Yppolyte-du Fort, 2011
Forum Hotel de Ville Lausanne, 2011
Galerie Völlmy, Mézières, 2012

Gourmand d'aventures artistiques, le peintre et illustrateur réalise des croquis d'audience lors de procès pour le journal 24 Heures depuis 2003, puis pour Le Matin et la RTS dès 2009
En 2004, il offre les couleurs de sa palette pour le calendrier de l'Avent de l'institution de Lavigny.
Il réalise des couleurs pour les films d'animation de Claude Barras ( Le génie de la boîte de raviolis, 2005, Sainte Barbe, 2007)
Poursuis ses collaborations avec des écrivains en illustrant les livres de Raetz (crime politique à Lausanne, 2009) puis L'appel des Antilopes de Michelle Talandier en 2010.

Entre 2001 et 2005, Gilles-Emmanuel Fiaux a suivi une formation en art-thérapie, et donne des cours de dessin et peinture pour enfants et adultes depuis 2003.